Comment créer votre premier infoproduit ?

Le web est devenu une véritable mine d’or pour les personnes souhaitant percevoir des revenus sans bouger de chez soi. Pour ce faire, la solution la plus rentable est la création d’un infoproduit.

Mais comment crée-t-on un infoproduit lorsque c’est la première fois?

Qu’est-ce qu’un infoproduit?

Avant toute chose, il est essentiel de bien comprendre de quoi il s’agit. C’est un produit digital contenant des informations sur un sujet bien spécifique. Ce produit numérique peut également s’intituler cours en ligne. C’est la continuité logique pour tout entrepreneur voulant développer son business en ligne. 

Ce type de produit numérique se décline sous trois aspects, chacun ayant un taux de rentabilité convenable :

  • Le premier type est le livre électronique. Il s’agit du produit digital le plus populaire. Il se présente sous forme PDF. On retrouve quatre variations de contenus pour ce type de produit : ebook, rapport, manuel d’utilisation et cours d’étude à domicile. 
  • Le deuxième type est le produit vidéo. Celui-ci est en format MP4 et AVI. En terme de contenu, vous aurez des tutos en vidéos et des webinaires
  • Enfin, le troisième type de produit d’information est le produit audio. Il a l’avantage d’être facilement réalisable. Le format généralement utilisé est le MP3. Le podcast est le contenu le plus connu. 

Il existe un dernier-né epuis quelques années. Il s’agit de l’abonnement mensuel à une communauté fermée (Aussi appelée les masterminds).

Cet abonnement permet aux privilégiés de profiter de contenu de qualité sur le site d’adhésion. S’il est le plus récent des produits d’information, il est aussi le plus difficile à gérer. En effet, afin de retenir ses abonnés, l’infoproducteur se doit de fournir continuellement du contenu de qualité.

Les avantages des infoproduits

La création de produits numériques est une source de revenus qui présente de nombreux avantages

En choisissant cette activité, vous pourrez gagner aussi bien des revenus passifs que des revenus fiables. De plus, vous récolterez la totalité du prix de vente puisqu’il n’y a aucun frais de stockage et d’expédition. 

La création d’infoproduits est une activité lucrative et rentable.

Aussi, plus vous travaillerez, plus vous gagnerez. 
En terme d’avantage, on peut également citer le fait que l’envoi de ce produit digital est largement facilité grâce au système des emails marketing qui sont envoyés de manière automatique (avec des outils comme ActiveCampaign ou encore Mailchimp…).


Les internautes sont de plus en plus nombreux à vouloir se former rapidement sans avoir à se déplacer. Aussi, le marché de la connaissance connait une croissance exceptionnelle en terme de vente digitale.

Malgré tout, il reste beaucoup de travail à effectuer puisque la demande a évolué de 17% tandis qu’en disponibilité numérique, on ne dépasse les 2%.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’y a pas de pré-requis à posséder pour se lancer dans ce domaine. Pour réussir en tant qu’infoproducteur, il suffit tout simplement d’avoir de la persévérance et la volonté de s’améliorer.

Quelques conseils pour l’étape de création de vos premiers infoproduits

Avant de se lancer dans la création de votre produit digital, il faut que vous vous posiez certaines questions

La première question à vous poser est de savoir si vous avez déjà choisi votre niche. J’en parle dans cet article.

Ensuite, voici la question que vous devez vous poser :

Est-ce que vous avez une bonne base de données déjà existante ?

Il s’agit d’une liste d’abonnés que vous avez déjà constituée. Si c’est le cas, c’est impeccable. Mais ce n’est pas forcément gagné. Car il faut que vos abonnés correspondent aux clients idéaux pour votre projet, c’est-à-dire qu’ils s’alignent parfaitement avec votre message marketing et aussi votre positionnement.

L’idéal est de créer un petit sondage à leur intention pour être sûr que votre produit numérique corresponde réellement à leurs attentes.
Si c’est le cas, il n’y a pas de problème. Par contre, si votre produit ne correspond pas vraiment aux besoins de ces derniers, il est plus judicieux de faire quelques modifications sur votre création car l’objectif est de vendre afin de combler un besoin réel chez vos abonnés. 

Ensuite, vous devez cibler le meilleur moment pour mettre votre création sur le marché du web. Le meilleur moment correspond au nombre d’inscrits que vous possédez. Il ne s’agit aucunement d’avoir un millier d’abonnés mais il vous faut un nombre assez conséquent pour avoir une chance de percevoir un revenu acceptable. Idéalement, votre liste d’abonnés devrait être constituée de 200 inscrits minimum. Si vous les avez déjà, vous pouvez mettre en place votre campagne WebMarketing. Ce premier palier est suffisant pour votre démarrage puisque, si vous avez effectué la première étape qui est le sondage, vous savez que la majorité de vos abonnés sont prêts à acheter votre produit. 

La prochaine étape concerne le contenu de votre produit.

Comme dit le proverbe Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

Cela signifie qu’il ne sert à rien de se précipiter en voulant créer un programme volumineux en un temps réduit.

En faisant cela, vous prenez le risque d’échouer. Effectivement, en vous lançant un tel défi, vous risquez de ne pas tenir le rythme. Il est plus judicieux de commencer par une formation très simple, accessible à tous. Ce procédé vous permet, ainsi qu’à vos abonnés, de vous habituer petit à petit à la création d’infoproduits

Afin de donner toutes les chances à l’aboutissement de votre projet, vous devriez commencer par définir le type d’infoproduit que vous voulez vendre.

Si votre produit est sous forme d’ebook, choisissez de commencer par la page de vente. En faisant dans ce sens, votre vision sera plus claire, vous définirez plus clairement votre objectif et la façon de l’aborder.

Cela vous permettra de répondre à certaines questions, du style Quelle solution allez-vous apporter à vos clients ? Il est aussi essentiel d’apposer une date limite de lancement. Si vous partez de 0 pour la création de votre premier infoproduit, donnez vous 2 semaines maximum pour tout sortir.

Maintenant, vous devez choisir le format que vous souhaitez donner à votre produit.

Quel est l’idéal pour le sujet que vous voulez aborder ?

Comme il a été vu précédemment, les formats sont assez diversifiés :

  • PDF
  • Podcast
  • Vidéo

Ne cherchez pas à copier la majorité des infoproducteurs. Faites selon vos capacités et vos envies. Lorsque vous aurez défini votre format, vous devez vous positionner dans la pyramide des gammes.

Voulez vous faire un produit d’entrée de gamme, ou un produit de gamme moyenne ? Ou encore d’un produit exceptionnel réservé à une certaine catégorie de personnes ?

Après avoir défini ces deux paramètres, vous aurez plus de facilités à fixer votre prix

Lorsqu’on se lance pour la première fois dans l’aventure du webmarketing, on a tendance à chercher la perfection dans la structure du produit.

Certes, c’est l’objectif, mais, dans la quête de l’idéal, l’infoproducteur aura vite fait de partir dans tous les sens. Et c’est exactement l’erreur à ne pas commettre.

Par ailleurs, le danger de la dispersion concerne également les créneaux de la création. Souvent, durant la création, vous êtes amenés à effectuer d’autres tâches professionnelles. Aussi, pour gagner en temps, vous essayez de caser des créneaux pour votre projet durant les courts moments de calme de la journée. C’est également une erreur à ne surtout pas faire. Car vous avez l’impression d’être productif régulièrement mais malheureusement, en choisissant cette méthode, vous êtes moins efficace. Et cela compromet grandement la qualité de votre projet. La création d’un produit numérique demande de la concentration.

En sachant qu’une personne a besoin d’une vingtaine de minutes pour être totalement dans sa phase de créativité, il est judicieux de consacrer une journée, voire plus, pour réaliser une partie de votre projet. Evidemment, pour aider à la concentration, éloignez-vous de toutes les sources de distraction. 

L’ultime conseil à prendre en compte est de rester humble. Ne vous laissez pas trop envahir par l’enthousiasme de votre création. Cet excès de joie peut vous pousser à faire des achats trop importants pour la suite de votre projet.

Certes, l’infoproduction vous permettra d’avoir une indépendance financière. Mais ne vous attendez pas à devenir subitement fortuné avec la mise en place d’un seul produit digital.

Attendez de réussir avec votre premier produit, et vous pourrez commencer à développer votre matériel. C’est une fois que votre produit est mis sur le marché du web que vous pourrez faire le point sur les éventuelles améliorations à effectuer.

Donc, dans un premier temps, restez en mode observateur et restez vigilant sur tous les plans. Enfin, ne pensez pas que votre produit va se vendre tout seul. Pour qu’il soit connu, il faut en parler. Et pour cela, il n’y a pas mieux que le développement d’une campagne webmarketing.

Quelques exemples d’infoproducteurs reconnus dans la profession

L’aspect commun qui réuni tous ces entrepreneurs du web est l’autodidactie et la persévérance. Chacune de ces célébrités a réussi à se faire une place dans leur domaine de prédilection au prix de beaucoup de ténacité et d’audace. Voici quelques exemples de célébrités dans chaque format d’info-produit. 

Le premier exemple que l’on peut citer est Olivier Roland. Il est présent sur la célèbre plateforme Youtube et compte plus de 206 000 abonnés, est conférencier international, a créé un site et est l’auteur de quelques livres. Son domaine de prédilection est l’indépendance financière. Il est présent sur de multiples types infoproduits grâce à ses multiples conseils pour toute personne souhaitant s’émanciper (vidéo, podcast, PDF) en plus des supports média. Il a commencé dans l’entreprenariat à l’âge de 19 ans et passait plus de 70h par semaine à développer son entreprise. Le problème c’est qu’au bout de quelques mois cette merveilleuse aventure s’est transformée en désillusion car Olivier Roland n’avait plus de vie. Aussi, après s’être remis en question, il a décidé de reprendre tout à zéro et de créer une affaire qui convienne à ses attentes sans que cela pénalise sa vie privée. L’objectif de ses infoproduits est de démontrer que l’on peut sortir du système, réussir et être heureux

La deuxième célébrité exerce dans le domaine du développement personnel. Il s’agit de Franck Nicolas. Conférencier international, auteur du livre Confiance illimitée. Son discours s’adresse à toute personne qui souhaite évoluer positivement dans sa vie professionnelle comme dans sa vie privée, qui ne veut plus être un mouton. Que vous soyez entrepreneur ou sur le point de le devenir, femme au foyer, étudiant, ouvrier, Franck Nicolas donne toutes les clés pour atteindre ses objectifs. Le message de ce conférencier est très simple “tout le monde peut réussir en étant libre de ses choix“. Afin de garder ses abonnés, Franck Nicolas a fait le choix d’offrir énormément de contenus gratuits sous forme de vidéos sur son site ainsi que sur sa chaîne Youtube. C’est le secret de sa réussite. Pour illustrer son domaine d’activité, Franck Nicolas cite une anecdote dans l’avant-propos de son livre. Il s’agit du jour où il devait passer son examen de pilote d’avion. Autour de lui, il n’entendait que moqueries, mépris à ce sujet en lui disant qu’il n’y arriverait jamais. Ces propos l’ont poussé à se sous-estimer et à éviter ce jour fatidique sous des faux prétextes. Lorsque son instructeur le mit au pied du mur, il dut passer son examen qu’il réussit brillamment. Suite à cela, il comprit que son manque de confiance en lui l’avait poussé à croire les mauvaises personnes. Il comprit aussi que c’était à la personne de prendre le contrôle de son esprit pour trouver son identité et ne plus se laisser dicter par les propos extérieurs. 

La dernière célébrité qui sera évoquée pour illustrer notre sujet s’adresse à un public plus fermé. Il s’agit de Lucie Formation Rédaction web. Comme son nom l’indique, elle s’adresse à toutes les personnes exerçant le métier de rédaction web ou souhaitant se former à ce métier. Elle est présente sur la plateforme Youtube et sur son blog. Lorsque Lucie a débuté en tant que rédactrice web, le métier n’était pas connu et de ce fait, aucune formation n’était disponible pour débuter. Ainsi, elle a commencé ce métier en utilisant les bases scolaires qu’elle possédait. C’est au fur et à mesure qu’elle a pu s’initier à la formation de la rédaction SEO entre autres. Aujourd’hui, elle continue d’exercer son métier de rédactrice. Mais en parallèle, elle a créé deux formations pour les futurs rédacteurs du web. Elle offre du contenu gratuit par le biais de Youtube et de son blog afin de gagner en visibilité et notoriété. A ce jour, sa chaîne Youtube comptabilise 4 251 abonnés. Il s’agit d’un beau score pour un domaine d’activité aussi récent. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *